• Alimentation équilibrée : être au top de sa forme!

    De toutes les médecines, la nutrition est la première. Bien se nourrir c’est donc préserver sa santé !

    De toutes les médecines, la nutrition est la première. Bien se nourrir c’est donc préserver sa santé ! Pas toujours facile à comprendre lorsque l’on est enfant, cet adage doit par contre être tout à fait assimilé par les parents. Ce sont eux qui devront veiller au bon équilibre alimentaire de leur enfant. Des habitudes saines à prendre dès le plus jeune âge. Comment ?

    D’abord, on débute la journée par un petit-déjeuner complet. Après une nuit de sommeil donc presque 15 heures de jeun, il ne faut à aucun prix le « sauter ». Même pressé ou sans appétit, on se réhydrate avec une boisson chaude, on fait le plein de vitamines (avec un fruit ou jus de fruit frais) et de calcium (avec un laitage). Comme ça, pas de coup de pompe à 11 heures !

    Ensuite, à midi, sonne l’heure du repas. Qu’il soit appelé dîner en Belgique ou déjeuner en France, ce repas est toujours aussi important. Il doit couvrir 30 à 35% des Apports Energétiques Journaliers (AEJ) de votre enfant. A la maison ou à l’école, chaud ou « tartines », le dîner doit donc être parfaitement équilibré et pour cela comprendre au moins un aliment de chacun des groupes de base (produits laitiers, viandes poissons ou œufs, féculents, fruits et légumes, matières grasses, produits sucrés et boissons).

    Après l’école, une fois rentré à la maison, quel plaisir pour nos enfants de savourer un délicieux goûter. Mais en ont-ils réellement besoin ? S’il reste avant tout un plaisir, le goûter comble également les besoins énergétiques entre le repas du midi et celui du soir. Equilibré, il permet d’éviter les grignotages intempestifs, quelques dizaines de minutes avant le souper !

    Le soir, un dernier repas vient clore une journée riche en dépenses physiques et intellectuelles : le souper. Souvent pris à la maison et préparé par les parents, il représente l’occasion de se retrouver en famille mais aussi de découvrir de nouveaux aliments pour les plus jeunes. Il faudra l’équilibrer selon le dîner : si de la viande des légumes cuits a été mangée à midi, un plat unique de féculents sera proposé aux enfants le soir.


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :