• Développement du bébé de 6 à 9 mois

    Petit à petit, il va développer un petit air d’indépendance. Il s’essaie à ramper, à s’asseoir, à attraper ses jouets. Il continue à développer son habileté manuelle (il utilise ses doigts et ses mains pour saisir les objets, les faire passer d’une main à l’autre et même faire des choses aussi remarquables que déchirer du papier !)

    Assis et presque debout

    La grande acquisition du moment est la position assise. Bébé acquiert un certain équilibre et une meilleure musculation ventrale, ce qui lui permet de se tenir assis quelques instants. Et pour bébé, tout va changer, les cuisses écartées, les yeux grands ouverts, il peut observer de manière circulaire tout autour de lui.

    Tenu debout, il prend fermement appui sur ses jambes. Bébé sait rouler sur le ventre et réussit parfois à avancer de quelques centimètres. Il est très contrarié de ne pas savoir se remettre sur le dos. Bébé dort moins, il est si occupé à découvrir le monde qui l’entoure.

    Il adore secouer le hochet, le faire tomber et ses petites mains sont sans cesse occupées, elles lui servent à tout apporter à sa bouche. Il sait désormais prendre un objet dans chaque main et les frapper l’un contre l’autre tout en s’émerveillant du bruit produit.

    Il commence à comprendre qu’il a du pouvoir sur vous, vous voir ramasser encore et encore l’objet qu’il laisse tomber le fait jubiler, un rapport de force commence à s’installer.

    Il vocalise à souhait et les sons se diversifient. Il apprend à émettre des sonorités différentes en variant la forme de sa langue. Il adore gazouiller et roucouler.

    Les habitudes qu’il développe le sécurisent, la succession des évènements qu’il peut maintenant prévoir donne du sens à sa vie. Bébé commence à avoir peur des étrangers.

    Bébé prend de plus en plus conscience de ses actions

    Il adore jouer et taper dans l’eau et tout éclabousser ou faire du bruit en tapant sa cuillère sur la table ... ou lancer ses jouets par terre ... et attendre que vous les ramassiez ... pour les relancer ! Ce petit jeu lui permet de tester son pouvoir sur les choses et aussi sur vous !

    Comment faire ?

    Proposez-lui des jeux dans lesquels il a la possibilité d’utiliser son corps : rouler, ramper, culbuter, ... Mais ne cherchez pas à tout prix à l’encourager à se mettre debout. Il le fera dès qu’il en sera capable. Si vous forcez la nature, vous risquez de le mener aux jambes arquées, aux pieds plats ou autre.

    Attention aussi à ne pas proposer des jeux à pousser ou des trotteurs, ils sont dangereux avant la marche.

    Que lui proposer ?

    Aménagez l’espace en fonction de son niveau de développement moteur. S’il commence à se relever, installez des petites marches ou cubes en mousse qui lui permettront de se redresser, qui l’attireront dans différentes positions, lui donneront l’envie de rouler, de ramper, de grimper...

    Procurez-lui aussi encore des tas d’objets à manipuler, les plus simples lui apportant autant de plaisir que les jouets de marque : petits seaux, boîtes en plastique à vider et à remplir, caisses en carton de différentes grandeurs, tableaux d’éveil, etc. Continuez à lui donner la possibilité de se retrouver, de se reconnaître en utilisant le miroir.


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :