• L'enfant de 3 ans

    L’enfant de 3 ans mesure entre 90 et 96 cm et pèse entre 13 et 16 kilos. Les garçons sont en général plus grands et plus lourds que les filles. L’important pour un enfant de cet âge est de montrer qu’il grandit et qu’il gagne en autonomie.

    Son langage continue de progresser. Son vocabulaire s’enrichit, ses phrases deviennent plus longues. Ses parents ne sont plus les seuls à le comprendre : d’autres grandes personnes saisissent parfaitement le sens de ses phrases. Son intérêt pour les livres et les histoires contribue certainement à cette bonne expression. Voyez le plaisir qu’il prend lorsqu’il décrit et nomme les illustrations de ses imagiers.

    Si votre enfant mange seul depuis un certain temps déjà, vous notez avec plaisir ses progrès en matière de propreté. Fini (ou presque) les cuillers qui volent par terre !

    C’est à cet âge également que la majorité des enfants deviennent propres, non seulement le jour mais aussi la nuit. Un pipi au lit reste toutefois possible, surtout lorsque votre enfant est fatigué, malade ou inquiet. Continuez donc d’apposer une protection sur son matelas.

    Grâce à tous ces progrès, votre enfant se prépare au changement le plus important pour son âge : l’entrée à l’école maternelle. L’école va lui donner l’occasion d’améliorer certaines compétences comme le dessin, le coloriage, les premiers collages, le chant… Quelle que soit l’activité qui l’occupe, l’enfant de 3 ans a déjà la capacité de rester attentif pendant 20 min.

    Le fait d’agrandir son cercle social n’empêche pas votre bambin de considérer sa maman comme la personne la plus importante dans son cœur. Mais, progressivement, l’enfant entrera dans une nouvelle phase : le « complexe d’Œdipe ».

    Ses relations, en règle générale, sont meilleures avec l’adulte (avec qui il aime converser) qu’avec ses pairs. Même si son comportement envers les enfants s’améliore, jalousie et agressivité restent des attitudes fréquentes. Souvent, il verbalise sa colère plus qu’il ne la met en acte.

    A côté de tous ces progrès, remarquons que l’enfant de 3 ans développe des craintes : peur du noir, peur lors du départ des parents, peur de certains animaux… Se moquer de ses appréhensions et le traiter de bébé n’a pas de sens. Au contraire, rassurez-le.

    Enfin, à 3 ans, votre enfant connaît à présent son corps et ses organes génitaux, qu’il observe, exhibe et touche volontiers. Apprenez-lui qu’il peut jouer avec dans son bain ou dans sa chambre par exemple mais pas dans votre salon ni à l’école. Ses observations lui ont par ailleurs permis de percevoir la différence entre filles et garçons.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :