• Le début de l'autonomie

    Le 7ème mois de bébé se caractérise par le début de l’autonomie, bébé tient bien assis, sait pivoter pour attraper un objet sans basculer, prend son biberon à pleines mains, sait tenir un biscuit, commence à vouloir boire à la tasse et communique différemment avec les personnes de son entourage.

    Bébé se repère bien dans son environnement, il y a ce qu’il connaît et qu’il aime (maman, papa qui rentre, mamie...) et il y a ce qu’il ne connaît pas et qu’il craint (les inconnus, maman qui s’en va...).

    Ambidextre, il se sert de ses deux mains avec la même aisance, connaît parfaitement son nom, se retourne lorsqu’on l’appelle et enchaîne les différents sons. Vous devez lui répondre en donnant un sens à ses syllabes et en mettant des mots dessus.

    Couché sur le ventre, il prend appui sur une seule main ; couché sur le dos, il soulève la tête comme s’il essayait de s’asseoir.

    Bébé adore être balancé dans tous les sens. C’est le plus heureux des bébés si papa lui fait faire l’avion et que maman fait “à dada” sur ses genoux.

    La conscience du corps : “Le stade du miroir”

    Au début de sa vie, le bébé n’a pas conscience de son corps. Il ne se vit même pas comme distinct de sa mère. Pour votre bébé, maman et lui (ou elle) ne font qu’un. Progressivement, il va prendre conscience de lui, des limites de son corps, de ce qui est “moi” et les autres.

    Cette phase qui survient vers 7-8 mois, est appelée “stade du miroir”. C’est une étape du développement de l’enfant qui lui permet, quand il se regarde dans un miroir, de se reconnaître et d’identifier l’ensemble de son corps.

    Vers 4 mois, le bébé réagit déjà à sa propre image. A ce stade, il y réagit comme à l’apparition de tout autre enfant. Par contre, si sa maman apparaît près de lui dans le miroir, il la reconnaît déjà. Ceci marque un début de la reconnaissance qu’il aura par la suite de lui-même.

    Vers 7 ou 8 mois, l’enfant a déjà longuement exploré son corps, que ce soit avec sa bouche ou ses mains. Il identifie aussi les visages de ses proches et réagit lorsqu’on l’appelle par son prénom.

    A cet âge aussi, le bébé est attiré par les miroirs et passe de longs moments à se regarder, parler à son reflet, à se faire des grimaces. Il reconnaît alors son image.

    Lorsqu’il se regarde dans le miroir, il semble attendre une réaction de “l’autre” qui est face à lui. Il tend même la main pour se toucher dans la glace. Si les parents arrivent derrière lui, l’enfant va réagir à leur image. Puis plus tard, il se retourne pour voir où ils sont réellement. Quand il réagit de cette façon, c’est qu’il a compris le principe du reflet dans le miroir. De même, s’il a une marque sur le front par exemple, quand il tend la main non plus vers le miroir mais vers son front pour la toucher ou la frotter, c’est également un indice qu’il a dépassé ce stade de son développement. Posez par exemple un bisou plein de rouge à lèvre sur le front de votre enfant et observez ses réactions.

    Ce “stade du miroir” a une valeur symbolique importante : il témoigne que l’enfant a une image de lui, de son corps. Par contre, c’est seulement vers deux ans qu’il fera un lien net entre l’image du miroir et son corps. Il découvre ainsi progressivement l’espace et les relations spatiales.

    N’hésitez donc pas à placer votre bambin devant un miroir où il se perçoit en entier. Idéalement, ce miroir sera bien fixé, de façon à ne pas tomber et ne pas blesser votre petit. Il percevra ainsi son “schéma corporel”, il localisera et visualisera les différentes parties de son corps, même celles qu’il ne voit pas d’habitude, comme son visage, son cou, ses cheveux, son dos, ... Jeu et développement vont de paire, ici encore.


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :