• Le développement du langage chez l'enfant

    Le développement du langage chez l'enfant de 1 an à 3 ans

    Les talents langagiers des enfants commencent à apparaître dès le début de leur vie. Durant les 12 premiers mois, les bébés découvrent les sons de leur langue et « s’entraînent » à les utiliser en babillant. Autour de 18 mois, ils sont capables de dire environ 50 mots (mais ils en comprennent beaucoup plus). Aux environs de leur 2e année, leur vocabulaire s’accroît à pas de géant. Ils apprennent approximativement 9 mots par jour! Vers l'âge de 5 ans, la plupart maîtrisent la grammaire de leur langue. Ils sont capables de raconter des histoires simples et de décrire des événements de leur vie.

    De 12 à 18 mois

    Les bébés aiment écouter des histoires, particulièrement celles qui riment ou qui ont une intonation musicale.

    Lorsqu’on leur lit une histoire, les bébés commencent à participer plus activement en montrant les images qui correspondent aux mots nommés.

    Ils utilisent des mots simples pour indiquer les choses qu’ils voient et pour exprimer ce qu’ils veulent (par exemple, « plus »). Vers l’âge de 18 mois, ils commencent à combiner des mots pour former des « phrases » de 2 mots (par exemple, « maman jus » pour « Maman, je veux du jus. »).

    Ce que vous pouvez faire

    • Lisez des histoires courtes composées de phrases rythmées, comme des comptines. Elles aideront votre enfant à apprendre les sons et le rythme du langage.
    • Modifiez votre voix et variez vos expressions faciales lorsque vous lisez une histoire à votre enfant. Par exemple, montrez l’image d’un animal et imitez le cri de celui-ci. Cela vous aidera à retenir l’attention de votre enfant, tout en vous assurant qu’il profite pleinement de cette activité.
    • Répétez ce que dit votre enfant et répondez-lui en montrant l’objet qu’il nomme ou en lui donnant le jus qu’il demande, par exemple. Cela lui indiquera que vous comprenez ce qu’il dit. Il saura également que vous accordez de l’importance à ce qu’il dit et que ses efforts pour communiquer donnent des résultats.
    • Continuez de renforcer les habiletés langagières de votre bébé en complétant ses phrases. En ajoutant les mots manquants, vous lui apprenez à se servir de ceux-ci.
    • Conservez un journal des mots que votre enfant dit pour vous aider à suivre l’enrichissement de son vocabulaire au fil du temps.

    De 18 à 24 mois

    Pendant cette étape, le vocabulaire de l’enfant s’enrichit rapidement. Cette période fascinante est parfois appelée « poussée de vocabulaire ».

    Les tout-petits commencent à construire des phrases de 2 mots comme « balle papa ».

    Ils sont aussi capables de prononcer des consonnes au début des mots, ce qui leur était difficile pendant les premières étapes de leur développement.

    À ce stade, il n’est pas rare qu’ils indiquent du doigt des images, dans les livres, et qu’ils nomment ce qu’ils voient.

    Ce que vous pouvez faire

    • Si vous tentez de garder à l’esprit tous les mots que votre enfant est maintenant capable de dire, vous allez trouver cela de plus en plus difficile!
    • « Renforcez » ses paroles : reprenez-les en l’aidant à faire le tour de la question. Par exemple, s’il dit « chat », répondez : « Oui, c’est un chat noir. » Cela lui apprendra à utiliser les mots qu’il connaît pour construire des phrases plus longues. Même s’il ne sait pas encore s’y prendre tout seul, cet exercice l’aide à se préparer aux prochaines étapes de son développement langagier et l’encourage à partager ses idées avec vous.
    • Essayez aussi d’interpréter le sens de ses phrases de 2 mots, comme « ouvrir porte ». Si votre réponse « oui, la porte est ouverte » le déçoit, c’est peut-être qu’il essayait de vous communiquer une autre idée. Dites alors : « Veux-tu ouvrir la porte de nouveau? » ou d’autres phrases du genre. Cela lui permet de comprendre que des mots différents servent à exprimer des idées différentes et l’aide à apprendre comment communiquer ses idées plus efficacement.
    • Attirez son attention sur le nom de choses qui se trouvent chez vous ou aux alentours de votre maison lorsque vous vous baladez dehors (dites, par exemple : « C’est un arbre, un oiseau, un chien... »), et répondez-lui chaque fois qu’il demande le nom de quelque chose. Félicitez-le lorsqu’il répète le mot en question, mais ne le forcez pas à le faire.
    • Lisez-lui des histoires aussi souvent que vous le pouvez (quotidiennement, si possible).
    • Essayez de lui trouver des livres illustrés qui ont une phrase par page; ce sont les meilleurs ouvrages pour cet âge.

    De 2 à 3 ans

    À ce stade, les enfants commencent à comprendre que les mots ont des sens distincts. Par exemple, ils comprennent la différence entre « haut » et « bas » ou « grand » et « petit ».

    Ils sont également capables de suivre des directives, comme : « Va chercher la balle et lance-la-moi. »

    De plus, ils commencent à utiliser des phrases de 2 ou 3 mots pour s’exprimer, comme: « Papa prend balle », et pour poser des questions, comme : « Où est maman? ».

    Les personnes qui sont proches des enfants comprennent leurs « phrases » la plupart du temps.

    De plus, les enfants commencent à dire « s’il te plaît », « merci » ou d’autres mots qui montrent qu’ils ont conscience qu’il existe des manières polies, socialement acceptables, de parler. Par exemple, ils peuvent demander quelque chose à un enfant de leur âge, puis demander la même chose à un adulte, mais d’une manière plus polie.

    À cet âge, les enfants font souvent des erreurs qui relèvent d’une « surgénéralisation ». Ainsi, ils peuvent appeler tous les animaux à 4 pattes « chien » ou bien tous les hommes « papa ».

    Ce que vous pouvez faire :

    • Démontrez à votre enfant que ce qu’il dit vous intéresse en répétant ses paroles ou en développant ses propos.
    • Écoutez-le lorsqu’il va se coucher; parle-t-il tout seul? Ces petits monologues sont souvent intéressants, car ils vous permettent de voir la manière dont il s’exerce à parler (en répétant des mots, en essayant différentes combinaisons de mots, etc.).
    • Lui parler l’aide à construire son vocabulaire et à utiliser le langage pour apprendre le rôle des choses qui l’entourent. Par exemple, montrez-lui une brosse à dents et dites-lui : « C’est une brosse à dents. Tu te laves les dents avec une brosse à dents. »
    • Regardez ensemble des photos de famille et utilisez des phrases simples pour décrire ce qui est montré, comme: « C’était la fête d’anniversaire de Sarah. » Cela l’aidera à mieux comprendre son univers et la place qu’il y occupe.

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :