• Les 1ères dents de bébé

    Elle s’annonçait depuis trois ou quatre semaines, joue rouge, gencives frottées avec tous ses jouets, selles molles et quelques nuits difficiles avec de petites poussée de fièvre...

    Naissance d’une dent

    Pour adoucir cet épisode un peu douloureux, vous pouvez donner du paracétamol ou appliquer une pommade ou gel anesthésiant avec votre doigt sur ses gencives enflammées. En homéopathie, quelques granules de chamomilla, Belladonna ou de sirop de type Consolin aideront à calmer bébé.

    Offrez à bébé un anneau de dentition en caoutchouc qu’il puisse mâchouiller à volonté, sa dent percera plus vite. Il n’est pas inutile de rappeler qu’il n’y a aucune corrélation entre l’évolution générale de bébé sur le plan moteur et intellectuel et la sortie plus ou moins tardive des dents.

    Calendrier des dents de lait

    L’âge d’apparition des dents de lait est variable. La denture de lait comprend 20 dents dont 10 par arcade :
    - 4 incisives
    - 2 canines
    - 4 molaires

    Le calendrier :

    - Vers 6 à 8 mois : Incisives médianes inférieures
    - Vers 8 à 10 mois : Incisives médianes supérieures
    - Vers 10 à 12 mois : Incisives latérales supérieures puis inférieures
    - Vers 12 à 16 mois : Premières molaires
    - Vers 16 à 20 mois : Canines inférieures puis supérieures
    - Vers 24 à 30 mois : Deuxièmes molaires

    Calendrier des dents définitives : 32 dents

    Sous la poussée des dents définitives à l’intérieur de la mâchoire, la racine des dents de lait se dissout, la petite dent de déchausse puis tombe. Par ailleurs, arrive la fameuse dent des six ans, il s’agit d’une molaire qui vient s’ajouter à la dentition.

    Le calendrier :

    - Vers 6-7 ans : Premières molaires et incisives centrales
    - Vers 8 ans : Incisives latérales
    - Vers 10 ans : Premières prémolaires
    - Vers 11 ans : Deuxième prémolaires
    - Entre 10 et 12 ans : Deuxième prémolaires
    - Vers 12 ans : Deuxièmes molaires
    - A partir de 17 ans : Dents de sagesse

    Les caries

    La carie est une attaque de l’émail puis de l’ivoire de la dent, par des microbes qui se nourrissent des débris des aliments et particulièrement des sucres.

    En effet, si la solidité des dents dépend en grande partie de l’hérédité, il ne faut toutefois pas sous-estimer l’importance de l’alimentation et des soins.

    Pour aider à la minéralisation des dents et lutter contre la prolifération des bactéries responsables des caries, les pédiatres conseillent une supplémentation en fluor jusque l’âge de 7 ans minimum. En gouttes ou en comprimés, la dose est fixée par l’Organisation Mondiale de la Santé, selon l’âge et le poids de l’enfant.

    Le pire ennemi des dents saines est le sucre absorbé au moment du coucher. Par exemple, le biberon d’eau sucrée ou de lait que bébé tète pour s’endormir. C’est le redoutable “syndrome du biberon”.

    Favorisées par la stagnation du liquide dans la bouche, des caries multiples peuvent survenir quand un tout-petit s’endort en tétant un produit lacté ou sucré. Un phénomène amplifié la nuit ou la sécrétion de salive diminue (la salive est un merveilleux antiseptique).


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :