• Les maladies courantes chez le nouveau-né

    En dehors de la surveillance médicale habituelle, votre nourrisson peut avoir quelques petits problèmes de santé. En effet, certaines maladies sont fréquentes, pour autant, elles ne doivent pas vous inquiéter. Le Laboratoire Gallia est là pour vous aider. Grâce à ce dossier, nous allons ainsi vous apprendre à bien les repérer et les reconnaître. Faisons donc le point sur les différentes affections de la peau, allergies et autres coliques qui peuvent atteindre votre bébé.

    Les affections de la peau

    Dès sa naissance, votre bébé porte des couches. Il peut alors apparaître un érythème fessier (des rougeurs). Ce dernier est souvent dû au contact prolongé du siège avec l'urine et les selles. Pour le prévenir, changez régulièrement la couche de votre bébé (de 6 à 8 fois par jour pour un nouveau-né). En cas de lésion, consultez votre médecin qui vous prescrira un traitement adapté.

    De même, de petites pellicules jaunâtres, appelées « croûtes de lait », peuvent recouvrir le cuir chevelu de votre nouveau-né. Il s'agit en fait d'un excès de sébum. Sans gravité, il suffit en général de le traiter rapidement pour éviter une surinfection. Sur les conseils de votre médecin, enduisez donc les croûtes de lait de vaseline et laissez agir quelques heures avant de rincer la tête au moment du bain.

    Vous pouvez également observer sur le visage de votre bébé un autre petit problème cutané : des boutons d'acné. Cette éruption survient souvent quelques jours après la naissance et est principalement dû à la présence d'hormones maternelles dans le sang de votre nouveau-né. Ces boutons disparaissent généralement rapidement. Pour les atténuer, n'hésitez pas, néanmoins, à passer sur son visage un spray brumisateur.

    Les troubles digestifs

    Votre bébé peut être confronté à des petits soucis de régurgitations. Ce problème est fréquent après la tétée, notamment au moment du rot. L'alimentation liquide et la position allongée privilégient d'ailleurs ce type de réaction. Ne vous inquiétez pas, car dans les premiers mois, la régurgitation du lait est banale. N'hésitez pas néanmoins à en parler à votre médecin si le symptôme persiste.

    Enfin, si votre nourrisson pleure, crie et semble mal à l'aise, les jambes repliées sur lui-même, il peut souffrir de coliques. Bénignes, elles surviennent généralement en fin de journée et disparaissent généralement vers le 3ème mois. Votre médecin vérifiera cependant l'absence de pathologie. En attendant, pour le soulager, mettez la paume de votre main contre son ventre et massez-le délicatement dans le sens des aiguilles d’une montre, cela le soulagera.


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :