• Mon petit est malade

    Même si vous avez des médicaments à la maison, consultez toujours votre médecin et ne recourez en aucun cas à l’automédication. Les raisons à cela sont multiples.

    Tout d’abord, beaucoup de maladies qui présentent des symptômes similaires ou proches ne se soignent pas du tout de la même façon.

    Ensuite, le médecin aura plus de mal à établir son diagnostic à cause des médicaments que vous aurez déjà donnés à votre enfant. Ce principe général est valable pour chacun d’entre nous mais plus encore pour les petits, pour lesquels les médicaments doivent être spécifiques et dosés avec beaucoup de prudence.

    Malgré tout, rien ne vous empêche de donner un anti-douleur ou un médicament contre la fièvre (du paracétamol), accompagné d’un bain pour faire diminuer la température de votre petit malade en attendant la visite du docteur. Lors de la consultation, signalez-lui tous les soins que vous avez déjà apportés à votre enfant.

    Pour tous les médicaments prescrits, il est important de bien respecter le dosage ainsi que la fréquence de prise et la durée de la cure prévus. La réussite du traitement dépend aussi de sa régularité. Ainsi pour les antibiotiques, il vous faudra impérativement suivre le traitement jusqu’au bout, même si votre petit bout semble guéri.

    Si votre enfant a du mal à avaler des médicaments sous forme de comprimés, demandez au médecin de prescrire une forme facilement acceptée par les enfants, comme un sirop, un suppositoire, des sachets à diluer dans de l’eau...

    Pour les petits comme pour les adultes, vous pouvez recourir à la médecine conventionnelle mais aussi à l’homéopathie ou à la phytothérapie. Toutefois, médecine naturelle ne signifie pas « sans risque ». Ici encore prenez l’avis du médecin ou du pharmacien avant de recourir à un tel traitement.

    Les médicaments, source de guérison, sont aussi source de dangers ! N’associez pas dans l’esprit de votre enfant bonbons et médicaments. Tant mieux si le médicament a un goût agréable mais il ne s’agit en aucun cas d’une friandise. Dans la même logique, ne laissez pas traîner des médicaments, qu’ils soient destinés à votre enfant ou à vous. Conservez-les toujours dans une armoire en hauteur et fermée à clef.


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :